comment retirer cheville molly

Retirer une cheville Molly proprement d’un mur

Si la cheville Molly est très pratique pour fixer un meuble ou un tableau sur un mur de repère, une fois cette dernière retirée, elle n’est pas très esthétique. Vous avez décidé de déplacer votre étagère et il vous reste cette cheville disgracieuse ? Vous ne savez pas comment l’enlever ? Lisez donc ce qui suit et vous disposez de plusieurs méthodes pour redonner à votre mur un aspect parfaitement lisse et beau.

Qu’est-ce qu’une cheville Molly ? A quoi ça sert ?

La cheville Molly vous permet de fixer facilement des meubles ou des objets de poids variable sur un mur en plaques de plâtre, en BA13, en blocs de béton creux ou même en briques creuses. Il a l’avantage d’avoir une très grande surface de contact avec le support et bien plus que les autres ancrages. En effet, une fois la cheville Molly insérée dans le trou que vous avez percé, vous retirez la vis de la tête de la cheville à l’aide d’une pince spéciale et vous laissez les ailettes se déplier vers l’avant et se rétracter vers l’avant. du poids du meuble et en évitant la déchirure d’une plaque de plâtre.

Pinces pour enlever les chevilles molly

Vous l’utiliserez pour des objets tels que des étagères, des miroirs, des porte-manteaux, des lustres, des supports TV… En fonction de leur taille, il peut supporter jusqu’à 50 kg pour un diamètre de 13 mm, 40 kg pour un diamètre de 11 mm et 25 kg pour un diamètre de 8 mm. Plus le poids est élevé, plus les ailerons et la tête seront grands.

Pour répartir uniformément le poids total de l’objet, utilisez plusieurs broches Molly. Pour les meubles pesant plus de 50 kg, il est préférable d’utiliser la fixation directement sur les rails supportant le panneau.

Retirez une goupille Molly à l’aide d’un tournevis.

Les différentes étapes :

  • Prenez un tournevis à tête plate, un tournevis cruciforme et une paire de pinces.
  • Commencez par retirer la vis de l’axe.
  • Placez un tournevis plat entre le collier de la cheville et la plaque de plâtre.
  • Brisez le collier en le soulevant doucement vers l’intérieur.
  • À l’aide d’une pince, retirez complètement le collier, votre cheville n’est attachée qu’à l’arrière de celui-ci.
  • Prenez votre tournevis et repoussez-le, il tombera alors dans le trou et vous pourrez le laisser sans problème.

Pas si compliqué au final et une fois le trou comblé, votre mur retrouve tout son esthétisme.

Retirez une cheville Molly à l’aide d’une perceuse.

Vous avez besoin d’une perceuse avec une mèche métallique, d’un diamètre légèrement supérieur à celui de la cheville, et d’un tournevis de la taille de la vis.

Cette opération est très rapide :

  • Retirez la vis de la prise murale ;
  • Prenez votre perceuse et percez le bouchon. Puis vous cassez le bezel et le poussez derrière le panneau.

Enlever la cheville d’une Molly avec un marteau.

Cette fois, vous aurez besoin d’un marteau et d’un tournevis. Voici les différentes opérations à effectuer :

  • Remettez la vis dans l’ancrage Molly sans la visser à fond.
  • Frappez la tête de la vis avec votre marteau. Le but est de faire en sorte que la cheville se sépare du collier qui la maintient en place à l’avant. Si cela ne fonctionne pas de cette façon, vissez la vis en diagonale dans la cheville et tapez à nouveau dessus avec votre marteau.
  • Retirez ensuite le collier restant à l’avant.
  • Cacher la cheville

Malgré ces conseils, vous n’arrivez pas à enlever la cheville ou bien elle dépasse du mur et il est inutile d’essayer de l’enlever ? Dans ce dernier cas, il suffit d’appliquer un mastic acrylique pour le faire disparaître.

Autre méthode pour retirer une cheville Molly

Ce conseil ne s’applique pas aux pièces trop humides comme la cuisine ou la salle de bains. Il peut ensuite être repeint.

Une autre méthode consiste à le clouer sur 1 ou 2 mm et à mettre un plâtre dessus. Si votre mur est creux, retirez la vis avec un tournevis, creusez légèrement avec un tournevis plat autour du col de la cheville puis enfoncez-la de quelques millimètres. Appliquez du mastic et poncez à nouveau.

C’est la méthode la plus simple :

  • Glissez le journal dans le trou fait par la cheville, il remplira le trou derrière la plaque de plâtre.
  • Attention, le papier ne doit pas dépasser du trou.
  • A l’aide d’un mastic et d’une spatule, remplissez le trou, le journal sert de bouchon, afin que le plâtre ne coule pas derrière.
  • Laissez un peu de plâtre déborder du trou.
  • Laissez sécher pendant 24 heures.
  • Poncez légèrement avec du papier de verre à grain fin.
  • Il suffit de repeindre !

Si vous trouvez que le résultat n’est pas aussi parfait que vous le souhaiteriez, repositionnez le plâtre, laissez-le sécher et poncez.

2021-11-21