Pourquoi mon hibiscus ne fleurit pas ?

Si l’hibiscus ne veut pas fleurir, que faire ? Vous trouverez dans cet article des instructions sur la manière d’éviter la chute des fleurs.

Fleurs d’hibiscus

C’est ennuyeux quand la fleur d’hibiscus attendue n’est pas au rendez-vous. Cela affecte aussi bien les hibiscus en plein air que les plantes dans la chambre ou dans la baignoire sur la terrasse.

Bien que le bourgeon soit déjà présent, l’arbuste à fleurs est très sensible aux perturbations et se détache soudainement. Le succès dépend donc de la prudence avec laquelle vous manipulez l’hibiscus. Les conseils suivants peuvent vous y aider.

Qu’est-ce qui dérange l’hibiscus du jardin ?

Cet arbuste exotique originaire d’Asie est très exigeant quant à son emplacement et à la teneur en nutriments du sol. Il y a deux raisons principales pour lesquelles cet arbuste de jardin perd ses bourgeons et refuse donc de fleurir.

Peut-être le mauvais endroit ?

Lors de la plantation, veillez à placer votre hibiscus de jardin dans un endroit ensoleillé. Même à l’ombre partielle, votre arbuste se portera bien.
Par conséquent, évitez un espace ombragé et plein de courants d’air pour votre hibiscus d’extérieur. Le manque de soleil et les fluctuations de température dues aux courants d’air empêchent l’hibiscus de fleurir.

Peut-être une carence en nutriments ?

Un sol riche en nutriments est important pour l’hibiscus du jardin. Il est préférable de mettre la jeune plante dans un mélange de sable et de compost. Ensuite, fertilisez-la toutes les deux semaines avec un engrais liquide spécial (disponible ici).

Une floraison luxuriante nécessite une structure végétale et un feuillage sains. Il est donc conseillé de fertiliser l’hibiscus de plein champ avec de la patente de potasse de fin août à mi-septembre. La potasse favorise la croissance des plantes et le magnésium assure la santé des feuilles.

Ce qui affecte la pièce ou le cube d’hibiscus

Dans la pièce ou sur la terrasse, l’hibiscus réagit de manière particulièrement sensible à l’humidité, à la température et à la lumière. Vous devez donc vous assurer que ces conditions sont exactement remplies.

L’équilibre hydrique est-il correct ?

En outre, la perturbation de l’équilibre hydrique peut être une cause de suppression des fleurs. En effet, les hibiscus dans la chambre et sur la terrasse sont très exigeants en matière d’arrosage. Si vous donnez trop d’eau à l’hibiscus, il réagit en perturbant sa croissance et en laissant tomber ses bourgeons. Une sécheresse trop importante a les mêmes conséquences.
Maintenez la plante uniformément humide. Cependant, ils ne peuvent être ré-arrosés que lorsque la couche supérieure du sol s’est asséchée. Il est également recommandé d’utiliser de l’eau stagnante à température ambiante pour le versement.
L’excès d’eau dans le pot doit nécessairement être versé, ce qui entraîne sinon un engorgement.

Les courants d’air peuvent entraîner des fluctuations de température plus importantes, en particulier dans les climats changeants. Ensuite, l’hibiscus réagit de manière sensible à la fenêtre et à la terrasse, puis lance les bourgeons. Si vous êtes un radiodiffuseur, vous devez absolument éviter de rédiger.
Lorsque vous choisissez l’emplacement sur la terrasse, vérifiez à l’avance quelles sont les conditions de vent. Elle peut être aérée, mais pas pleine de courants d’air.

L’hibiscus reçoit-il assez de lumière ?

La lumière est d’une grande importance pour les belles fleurs de votre hibiscus. Trop peu de soleil est la cause d’un hibiscus qui ne fleurit pas.
Même si vous déplacez beaucoup l’hibiscus, vous changez la lumière et la plante devient stressée. Il est préférable de placer l’arbuste à fleurs directement là où il trouvera les meilleures conditions pour les mois à venir

2021-11-05