nettoyage tapis pressing ou soi meme

Nettoyage de tapis : au pressing ou le faire soi même ?

L’hiver arrive, et avec lui le froid, et beaucoup de nos clients pensent à ranger les tapis d’été et à sortir ceux d’hiver. Ces derniers sont plus chauds, plus épais et plus pelucheux, et leur but est de réchauffer la maison et d’empêcher nos pieds de toucher le sol glacial dès que nous sortons du lit.

Avec ce va-et-vient de tapis, beaucoup de gens se demandent ce qu’il faut faire avec le tapis de l’été, s’il faut le laver soi-même à la main, utiliser la machine à laver et le ranger pour l’hiver, ou aller dans un pressing et laisser le tout entre les mains des professionnels. De plus, dois-je également laver le tapis d’hiver avant de le mettre en place s’il a été stocké tout l’été, teinture ou lavage à la main ?

Le nettoyage à sec sera rarement une erreur

Le conseil général pour traiter un objet de valeur est de l’emmener à l’endroit où il sera traité par des professionnels qui le connaissent. Et dans le cas des moquettes, ces professionnels sont les teinturiers. Il sera très difficile d’en trouver un qui ne s’occupe pas de notre type de moquette ou qui ne sait pas comment travailler avec certains tissus.

Cela dit, même si notre tapis sera bien accueilli et bien traité au pressing, cette option n’est peut-être pas viable sur le plan économique. La teinture n’est généralement pas un service coûteux pour le service offert, mais elle est coûteuse. Un service de nettoyage de tapis coûte entre 12 et 30 euros par mètre carré, avec des frais de service minimums compris entre 20 et 50 euros par pièce, bien qu’il existe des exceptions.

Emmener le tapis au pressing

Les tapis très lourds, particulièrement grands, difficiles à transporter ou présentant un tissage spécial ou délicat pourraient faire grimper ces prix. Cela nous pousse à envisager de les nettoyer nous-mêmes à la maison.

Les étiquettes nous donnent quelques indices

Il y a des tapis qui ne peuvent pas être lavés à la main ou dans les machines que nous avons à la maison, et qui indiquent clairement l’utilisation de produits (perchloroéthylène ou solvants fluorés) ou de techniques de lavage (comme le nettoyage à sec) que nous n’avons pas à la maison. Dans ce cas, nous n’avons pas le choix, et nous le verrons indiqué par les différents symboles sur les étiquettes.

Cependant, la plupart des tapis peuvent être lavés à la main, en suivant toujours ces petits conseils que nous avons déjà donnés par le passé ; ou lavés en machine lorsque nous disposons d’une machine à laver et de séchoirs qui n’endommagent pas les tissus.

Doit-on vraiment nettoyer nos tapis à fond ?

Le problème lorsqu’on stocke un tissu pendant une longue période, c’est qu’on court le risque que les bactéries et les champignons s’en donnent à cœur joie. Mais il existe des méthodes qui rendent le stockage de nos tapis plus sûr :

  • Nettoyez toutes les taches visibles que nous voyons sur le tissu. Ces taches, surtout si elles sont récentes, favorisent les champignons.
  • Il est souvent difficile de les stocker dans des endroits peu humides et à l’abri de l’obscurité, mais on peut, en revanche, le faire :
  • Conservez-les bien emballés dans du plastique qui ne laisse pas passer l’air.
  • Les bactéries et les champignons ont tous deux besoin de température et d’oxygène pour se développer. Si nous leur refusons cela, nous ferons quelque chose de similaire à ce que fait notre congélateur : arrêter les processus biotiques, ralentir leur progression.

Ces champignons peuvent détériorer les tissus, mais ils peuvent aussi donner une très mauvaise odeur à la moquette. Bien sûr, même si nous ne voyons pas de tache visible, il n’est pas recommandé de stocker un tapis qui a une odeur particulière pendant des mois. Dans ce cas, la meilleure chose à faire (malgré le coût) est peut-être d’aller chez le teinturier.

Certains pressings stockent les tapis

Pour nous faciliter la vie, certains pressings gardent nos tapis dans leurs entrepôts pendant les périodes où nous ne les utiliserons pas, et nous appellent au changement de saison pour en enlever certains et en servir d’autres.

Cette option peut être intéressante pour des raisons de commodité, surtout si l’on ne dispose pas d’une très grande maison ou si l’on craint que l’humidité des caves et des greniers n’abîme nos tapis pendant tous ces mois de stockage. Toutefois, ce n’est pas une solution très abordable, car le stockage entraîne un coût supplémentaire pour le lavage.

  • Si notre moquette est fixe, dois-je la nettoyer au changement de saison ?
  • Teinture des tapis à la teinturerie ou à domicile

Nous avons déjà parlé des avantages (et des nombreux inconvénients) des moquettes et tapis fixes. Ils sont compliqués à nettoyer et à entretenir, et même s’ils ne sont pas retirés pour les différentes saisons, cela vaut la peine de faire appel à un service de nettoyage à domicile de temps en temps.

Ils sont encore plus chers que le service de teinture auquel nous nous adressons pour notre moquette (car ils doivent se déplacer), mais l’hygiène en vaut la peine, surtout si nous vivons avec des animaux domestiques ou si nous avons de jeunes enfants à la maison.

Garder nos tapis en bon état le plus longtemps possible est une bonne idée.

2021-11-21